Meubles de jardin

Entretien du jardin


Introduction générale


L'entretien du jardin comprend toutes les opérations à effectuer régulièrement pour qu'il conserve sa beauté et sa santé dans le temps. Il faudra donc s'informer et mettre en pratique toutes ces techniques visant à optimiser les différentes cultures. Parmi eux, l'arrosage occupe une place de choix, car c'est précisément l'eau qui est la principale source de soutien des plantes. En général, l'irrigation doit être effectuée le matin ou au coucher du soleil, afin d'éviter le gaspillage d'eau et de profiter au maximum aux plantes. Prendre soin du sol est tout aussi important et une analyse approfondie du sol nous permettra de maintenir la bonne quantité de nutriments et un pH correct. À cette fin, des engrais chimiques ou de la tourbe peuvent être utilisés. Le paillage doit également être effectué régulièrement, car il aide à retenir l'humidité du sol et empêche la croissance des mauvaises herbes. En plus de tout cela, nous devons savoir quels types de plantes nous voulons commencer à cultiver ou celles à ajouter plus tard, afin de concevoir pour eux un sol et un cadre ad hoc, qui prend en compte leurs caractéristiques d'exposition, d'alimentation et le traitement. Enfin, vous devrez prévoir des pesticides et une lutte contre les ravageurs pour éradiquer les champignons et les parasites, ou simplement en profiter pour prévenir de futures attaques. La recommandation est de toujours contacter des centres et des professionnels expérimentés pour trouver tout le matériel nécessaire à l'entretien du jardin, afin d'avoir la garantie que tous les traitements effectués sont réussis et adaptés à l'usage prévu. Voici les directives générales à suivre, étape par étape.

Arrosage et fertilisation



Même si les exigences pour les traitements d'entretien exacts varient en fonction des espèces végétales en question, la plupart des plantes et des fleurs sont généralement placées dans des endroits exposés au soleil et dans des sols bien drainés. Grâce à cela, il sera bon de procéder à des irrigations régulières, une fois tous les quinze jours en hiver et jusqu'à quatre en été. Quant au type d'eau, il vaut mieux choisir celle non potable, car elle contient beaucoup moins de calcaire. Une fois par semaine, un arrosage plus profond sera effectué, c'est-à-dire aller à l'intérieur de la terre, afin d'encourager les plantes à former des racines plus fortes et à les rendre plus résistantes aux stress environnementaux et aux changements climatiques. La meilleure méthode pour l'irrigation régulière est la méthode goutte à goutte, car elle permet une distribution plus uniforme de l'eau et n'endommage pas les feuilles et les fleurs plus faibles. Cela peut se faire avec un arrosoir équipé d'un dispositif oignon si le jardin est petit, ou avec un vrai système équipé d'une minuterie si la zone est plus grande. En ce qui concerne la fertilisation, en revanche, il faut veiller à ne pas dépasser les doses, car dans ce cas les plantes ne pourraient plus produire leurs parfums agréables; au lieu d'une application annuelle légère sera suffisante pour être effectuée au début du printemps, par un engrais chimique ou naturel, de la tourbe ou du compost, selon les exigences spécifiques. Pour éviter l'apparition d'animaux et de ravageurs nuisibles dans le jardin, il est essentiel de nettoyer régulièrement tous les éléments qui y sont présents, en commençant par éliminer les mauvaises herbes, qui étouffent en outre les nouvelles graines empêchant leur croissance régulière. Ensuite, placer une couche de paillis favorisera l'humidité dans le sol et les champignons resteront à l'écart des racines.

élagage



L'élagage est un point fondamental dans l'entretien du jardin, car il vous permet de réguler esthétiquement les plantes et de les garder en bonne santé en éliminant les parties désormais sèches. Cela doit être fait avec un couteau spécial, à choisir proportionnellement à la taille de la plante à traiter. La coupe des branches sèches ou des éléments pourris doit être effectuée avec une inclinaison laminaire d'environ quarante-cinq degrés, et avec un mouvement net et précis, afin de ne pas endommager la tige principale, les bourgeons ou les bourgeons adjacents. Afin d'obtenir un résultat optimal, il faut le faire deux fois par an, et précisément au début du printemps et à la fin de la saison estivale. Pour ajuster la hauteur et la forme d'éléments plus grands, tels que des haies ou des arbres, l'aide d'une scie électrique ou à ruban sera utilisée, à utiliser avec le plus grand soin et en demandant des informations sur la technique au personnel qualifié.

Entretien des jardins: jardins à faible entretien


Si vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à l'entretien de votre propre coin vert, vous pouvez penser à créer un jardin nécessitant peu d'entretien. Le choix idéal repose sur une typologie de légumes
résistent à la sécheresse et nécessitent peu de soins. Le trèfle par exemple, offre une solution simple et économique au problème, donnant au jardin une île décorative agréable. Des herbes vivaces, des haies à feuilles persistantes et des arbustes rustiques peuvent également être ajoutés. Pour leur entretien, quelques irrigations par semaine en été et quinze jours en saison froide suffiront. Le paillage ne doit être effectué qu'une fois tous les deux ans, tout en veillant à éliminer les mauvaises herbes et les feuilles sèches du sol, car elles empêchent leur croissance optimale et favorisent la prolifération des parasites. Voici donc la solution pour ceux qui ne veulent pas renoncer à la beauté du vert, malgré le peu de temps disponible.