Jardinage

Gazon


Comment soigner le gazon


L'entretien du gazon nécessite le respect de quelques règles simples, fondamentales pour pouvoir compter sur un tapis toujours sain et agréable à voir. Dans tous les cas, il est bon de penser à agir avec la plus grande prudence avant d'effectuer tout type d'intervention, car certaines opérations, telles que l'irrigation ou la coupe, peuvent causer des problèmes si elles sont effectuées de manière incorrecte: la pelouse pourrait démarrer virer au brun ou au jaune, signe d'une infection fongique qui pourrait avoir des conséquences dramatiques.

La pelouse est victime d'infections



Pour comprendre si le gazon est victime d'une de ces infections, il faut savoir que les plaques fongiques ont un contour irrégulier ou arrondi et un diamètre compris entre dix et soixante-dix centimètres de diamètre, alors que du point de vue chromatique elles se distinguent par les couleurs variable, de la rouille au jaunâtre au frêne, selon le type d'agent pathogène. Il n'est cependant pas nécessaire de s'alarmer, en ce sens que toute pelouse est constamment riche en spores fongiques: certaines d'entre elles ne sont cependant pas nocives. Les spores des champignons parasites, généralement portées par le vent, qui sont activées par la rosée ou par l'eau d'irrigation doivent être préoccupantes et, en peu de temps, attaquer les plantes dont elles sont entourées.

Parce que vous devez vous soucier de la santé de l'herbe



En bref, le traitement de l'herbe est fondamental pour une raison très simple: un manteau en excellente santé n'est pas un environnement idéal pour la germination des spores; d'autre part, un manteau mal traité est un environnement parfait pour la propagation d'une infection. Au moment où l'infection apparaît, en revanche, il est conseillé de se demander quelles ont été les mauvaises actions effectuées, afin de ne pas les répéter à l'avenir. Il faut dire que les erreurs les plus fréquentes concernent généralement l'irrigation et la tonte du gazon: tout le monde ne sait pas, en effet, que chaque espèce de gazon a besoin d'une hauteur de coupe spécifique, en fonction de la capacité à mettre en pratique le fonctions vitales normales.

Comment couper les plantes


Par exemple, une plante coupée excessivement par rapport à ses besoins est affaiblie et en même temps privée de l'air dont elle a besoin, ce qui conduit à une germination plus facile des spores. Une attention particulière doit également être portée à la coupe des feuilles, d'autant plus si elle n'est pas propre, c'est-à-dire avec des ciseaux: elle frotte la surface de la feuille, et favorise ainsi son exposition à l'apparition des spores, qui peuvent profiter, entre l'autre, des tissus végétaux plus mous. Enfin, une coupe trop fréquente finit par débiliter le gazon, notamment en période de sécheresse considérable. Il faut en outre rappeler que lorsque la pelouse est encore humide (par exemple après avoir été arrosée ou après qu'il a plu), elle favorise non seulement la propagation des spores, mais également une germination massive.

Comment irriguer



Aux fins de l'entretien des pelouses, il est donc nécessaire d'administrer correctement l'irrigation, en choisissant de préférence de travailler tôt le matin, sans exagérer avec les quantités mais en évitant de trop vous limiter. Il est cependant essentiel de rappeler qu'un taux d'humidité élevé favorise l'apparition de maladies fongiques: pour cette raison, il faut veiller à éviter la stagnation de l'eau en évitant un excellent drainage du sol. Même le compactage du sol pourrait être nocif: il doit être effectué en utilisant un carottage et une ventilation appropriés, uniquement au printemps et en automne.

Attention à la formation du feutre


Une autre suggestion est de pratiquer une sfeltrature énergétique, car la formation du feutre empêche une bonne croissance du gazon, ce qui représente en même temps une source de spores dangereuses. Cela dit, le pH de la terre devrait avoir une valeur d'environ 6, de manière à désavantager presque tous les champignons, quiconque s'occupe d'une pelouse doit également agir de manière à éviter les fertilisations azotées abondantes à des périodes autres que le printemps: l'effet de rendre la feuille plus turgescente.

Si l'infestation apparaît


Dans le cas où une infestation apparaît malgré avoir pris toutes les précautions indiquées jusqu'à présent, la seule solution possible est d'utiliser un fongicide. Par conséquent, il est nécessaire de pouvoir identifier quelle est l'espèce de champignon qui a effectué l'attaque, de manière à identifier un fongicide spécifique: si cela n'est pas possible, il sera nécessaire d'utiliser un produit antifongique à large spectre d'action, qui élimine tout type de champignon pathogène. Un programme de traitements préventifs, qui comprend l'utilisation de médicaments anticryptogamiques à large spectre, peut être utile pour éviter les problèmes: il suffira de le mettre en pratique une fois par mois à partir du printemps. Naturellement, chaque traitement doit être effectué avec la plus grande attention aux dosages spécifiés, en distribuant le produit à travers le système d'irrigation et en utilisant la pompe à épaulement spéciale, afin d'assurer une diffusion uniforme. Les fongicides, rappelons-le, ne sont pas des produits très toxiques, mais cela ne signifie pas que les précautions courantes ne doivent pas être respectées telles que leur utilisation par temps venteux, en présence d'animaux ou d'enfants, sans masque ou gants de protection.