Jardinage

Taille d'hortensia


Réunies en inflorescences avec la forme de sphère typique, qui en botanique sont appelées corymbes, les fleurs de cette plante sont pour la plupart stériles, en particulier celles qui poussent dans la partie externe.Cela peut sembler étrange, mais le degré d'acidité du sol dans lequel ils poussent détermine les différentes couleurs des fleurs: un sol avec un haut niveau d'acidité détermine, par exemple, la naissance de fleurs bleues.L'espèce Hydrangea macrophilla, qui produit de belles inflorescences rouges, blanches ou roses, est parfaite pour décorer les environnements extérieurs de villas ou d'immeubles d'appartements, ajoutant une touche de classe et de poésie qui ne fait jamais de mal et améliore le cadre de vie, le rendant plus agréable.Informations générales sur l'histoire de la plante: pourquoi ce nom a été choisi



Le nom est le résultat d'un choix curieux de Philibert Commerson, un savant français habitué à parcourir le monde à la recherche de nouvelles découvertes dans le domaine de la botanique, qui les a fait connaître en Europe en les important de Chine au XVIIIe siècle.
Le mot Ortensia a une histoire très romantique: il vient d'une belle femme nommée Hortense, qui était l'épouse de l'astronome Jérôme Lalande, dont Commerson était tombé follement amoureux.

Comment cultiver l'hortensia pour obtenir de bons résultats



Les terres cultivées doivent être des landes, un type particulier de landes acides, ainsi que du sable et du sol. La plante doit être exposée de préférence à l'ombre partielle et les arrosages doivent être plutôt abondants.
Pendant les mois chauds, il est conseillé de fournir de bonnes quantités d'engrais liquide, utiles pour donner une nouvelle vigueur à l'Ortensia.

Comment procéder en ce qui concerne l'élagage. Le bon moment


Il est conseillé de prévoir des opérations de taille avant de reprendre l'activité végétative. Les branches doivent être coupées de manière significative, en prenant soin de ne laisser que deux ou au plus trois bourgeons pour chaque branche. L'élagage contribuera à restaurer la vitalité et l'élan de la plante, en renouvelant son mécanisme vital de base.

Les ennemis des hortensias. Les symptômes des maladies et la présence de parasites


Ceux qui veulent essayer de cultiver ces belles fleurs doivent estimer que, comme toutes les plantes, même les hortensias peuvent tomber malades ou rencontrer des problèmes de toutes sortes, qui doivent être résolus dès que possible.
Les ennemis de ces plantes sont les pucerons comme le Rhopalosiphum dianthi, c'est-à-dire les poux de plantes classiques, de très petits insectes phyto-insectes qui font partie de l'ordre des Rhynchota.
Le Ditylenchus dipsaci, un ver endoparasite polyphage, très répandu dans les zones à climat tempéré et donc aussi en Italie, produit plutôt des ulcérations sur la tige.
Le champignon parasite appelé Botrytis cinerea provoque la terrible moisissure grise, qui provoque souvent la mort des hortensias sans une intervention opportune avec des produits curatifs spécifiques.
Si le développement général de la plante semble problématique et en particulier la floraison ne semble pas réguler, la plante a probablement été touchée par un virus.
Si, au contraire, les feuilles semblent rongées, Stasiodis parvulos, un autre parasite, est en action.
Dans tous ces cas, il est conseillé de se rendre dans des magasins spécialisés en jardinage pour acheter les produits insecticides de temps à autre requis par la nature et la gravité de l'infestation ou en tout cas du problème de développement manifesté par les hortensias.
Les opérations classiques d'élagage ordinaire des Hortensias permettent également de mieux examiner les conditions objectives de la plante, donnant l'occasion de noter les différents symptômes répertoriés dans notre traitement.