Fleurs

Fleurs de glycine


Fleurs de glycine


La glycine est une plante grimpante appartenant à la famille biologique des Fabaceae, sous-famille des Faboideae, ordre des Fabales, mais peu savent que son vrai nom est Wisteria, en hommage à Kaspar Wistar, un universitaire américain.

Caractéristiques principales des fleurs de glycine



Comme beaucoup d'entre vous le savent peut-être, cet arbuste en pleine croissance génère des fleurs très voyantes et parfumées, ce qui l'a rendu très célèbre. En été, il développe un feuillage avec une couleur vert foncé caractéristique, tandis que la floraison a lieu au printemps.
Les fleurs les plus connues sont probablement celles de couleur violet lilas, mais il existe de nombreuses couleurs différentes.
Parce que la glycine se développe en se tordant comme une liane autour de toute poignée qu'elle rencontre sur son chemin, à la fois dans le sens horaire et contraire, elle est particulièrement adaptée pour orner les murs des villas ou pour couvrir les pergolas, les clôtures et les balcons des bâtiments.
Selon le langage floral, c'est le code interprétatif particulier qui attribue un sens précis à chaque fleur, la glycine représente la valeur sacrée de l'amitié et donc donner cette plante à quelqu'un est un acte d'estime, de confiance et d'ouverture envers lui, une étape pour la construction ou la célébration d'une relation d'amitié solide et en fait, dans les temps anciens, les empereurs japonais, au cours de leurs voyages, ont été utilisés pour apporter avec eux des spécimens de bonsaï de glycine, pour faire un don aux habitants des nouveaux pays qu'ils visitaient, en signe de paix.

Comment procéder pour donner naissance à la culture des glycines



La glycine a un tronc avec une conformation très particulière, qui dans la partie inférieure est tordue, puis se développe selon les structures de support qu'elle rencontre le long de son chemin. Cette plante préfère l'argile et les sols frais, dans des endroits très ensoleillés. Elle montre au contraire qu'elle ne sait pas s'adapter aux sols calcaires.
Quant à l'arrosage, vous devez procéder avec modération, afin de ne pas stimuler les fleurs exagérées et indésirables. Il faut dire que pendant les mois d'hiver il n'est pas nécessaire d'arroser lorsque le climat est assez rigide, en effet dans ces cas un excès d'eau peut être nuisible. En hiver, il est également bon de suspendre les fertilisations, car cela stimulerait une production excessive de pousses qui exposerait la plante au danger concret des gelées.
Il faut ajouter qu'après quelques années en pot, la glycine doit être retirée de sa place et plantée dans la terre, car ses racines adultes remarquables doivent profiter de plus grands espaces pour se développer au mieux. Par conséquent, si vous n'êtes pas en mesure d'effectuer cette greffe particulière, il est conseillé de pratiquer une réduction significative du système racinaire lui-même, en le coupant de manière significative, afin de ne pas compromettre l'équilibre de la plante.

Quand la multiplication a lieu



Comme beaucoup d'entre vous l'ont peut-être remarqué, cette plante se multiplie pendant les mois d'été et pour certaines espèces, vous pouvez pratiquer le greffage au cours des mois de mars ou début avril, sauf en cas de conditions météorologiques extraordinaires.
Ce type particulier d'arbuste est très résistant à l'action du froid et de nombreuses maladies, et ce sont précisément ces remarquables capacités d'adaptation qui sont l'un des secrets de son utilisation généralisée dans toutes les régions d'Italie.

Comment et quand tailler la glycine


Chaque année, avant la reprise de la soi-disant activité végétative, il est bon de procéder à une taille appelée éperon, ne laissant que quelques bourgeons sur la plante.
Pour effectuer les opérations d'élagage classiques de manière parfaite, il est bon de procéder comme suit: commencer à couper les branches latérales en juillet, puis terminer l'opération en deuxième place, pendant l'hiver. Dans les deux phases distinctes il faudra d'abord couper les nouvelles branches en laissant 5 ou 6 boutons puis les raccourcir de 2 ou 3 boutons en hiver.
De cette façon, l'évolution de la plante sera constamment surveillée et la naissance de nouveaux bourgeons sera également stimulée. En poursuivant cette technique un an après l'autre, nous arriverons à créer les branches fleuries caractéristiques qui prennent le nom de lamburde.

Certaines des espèces de glycines les plus répandues dans le monde


Parmi les espèces les plus importantes, nous devons nous souvenir: les frutescens, très communs en Amérique du Nord; les brachybotrys, typiques de la région japonaise, qui peuvent facilement atteindre des longueurs de 7 à 8 mètres; la floribonde, qui présente des fleurs papilionacées de couleur rose ou bleue qui forment de merveilleuses inflorescences en forme de grappe; le sinensis, d'origine chinoise, plante grimpante rustique avec une structure racinaire particulièrement robuste et des tiges pouvant mesurer 10 mètres.

Fleurs de glycine: l'histoire de cette plante en bref


À la fin de notre discussion, nous devons nous rappeler que les glycines sont arrivées en Europe d'Amérique déjà au XVIIIe siècle, mais ce n'est qu'après l'importation des espèces d'origine asiatique que cette plante est entrée dans le cœur des agriculteurs et des simples amateurs de jardinage.