Fleurs

Fleurs de genêt


Fleurs de genêt: comment elles sont faites et où elles poussent


Cité à plusieurs reprises par des poètes et écrivains locaux (le cas le plus célèbre est celui de Giacomo Leopardi), les fleurs de genêt peuvent être cultivées sans problème dans l'appartement. Plante caractérisée par de nombreuses variétés, répandue dans toute la région méditerranéenne, le genêt a des fleurs jaunes particulièrement parfumées, et nécessite, pour se développer, un endroit plutôt ensoleillé et un climat sec et chaud. Il ne montre cependant pas de besoins particuliers pour ce qui concerne le sol, car il survit parfaitement même sur des substrats rocheux ou arides: l'important est plutôt qu'ils ne soient pas trop humides (surtout en hiver) ou excessivement lourds. Les fleurs nécessitent des arrosages sporadiques, dans le cas où la plante est placée en pleine terre, ou plus constante, dans le cas où la plante est placée dans un vase. Rares, en revanche, doivent être les fertilisations à effectuer lors de la floraison avec des produits spécifiques. Il est bon de se rappeler que le balai est multiplié par boutures ou par graines. Alors que le semis doit être effectué pendant les mois d'hiver, les boutures doivent être préparées en août et septembre: il suffit de laisser s'enraciner quelques brins assez longs à l'intérieur d'un sol poreux. Les jeunes plants ont besoin, après la floraison, d'une légère garniture, tandis que toutes les variétés nécessitent une taille annuelle, visant à éliminer les parties malades et à favoriser une floraison abondante par l'apparition de nouvelles pousses. Dans le cas où il est cultivé en pot, il est préférable d'opter pour des récipients larges et profonds. Le balai est une espèce très forte, résistante aux maladies: cela ne signifie pas pour autant qu'il faille faire attention à la pourriture des racines, qui pourrait provoquer de graves infections.

Son utilisation dans le secteur alimentaire


Tout le monde ne sait pas, entre autres, que je fleurs de genêt ils peuvent également être utilisés dans la cuisine, après les avoir soigneusement lavés et séchés. Vous pouvez préparer avec eux, par exemple, une savoureuse salade composée d'œufs tranchés durs, de haricots verts bouillis, de fleurs de genêt, de laitue, de câpres, d'olives: tout doit être assaisonné de vinaigre balsamique, d'un filet d'huile et de sel, éventuellement accompagné avec une crème de noix. De toute évidence, le balai ne peut être apprécié que s'il n'est pas traité avec des herbicides chimiques.

Les différentes variétés de balais



Il est possible de distinguer différentes variétés de genêt: le cytisus multiflorus, par exemple, donne naissance à de petites fleurs blanches à l'approche de l'été; cytisus grandiflorus, d'autre part, vient d'Espagne et se caractérise par sa taille considérable (il peut dépasser une hauteur de trois mètres, tandis que les fleurs jaunes ont un diamètre d'environ trois centimètres). Et encore une fois, il faut mentionner le cytisus canariensis, originaire des îles Canaries, à son tour doté de fleurs jaunes particulièrement parfumées, et le cytisus procumbens, qui provient plutôt des Balkans et ne dépasse pas quarante centimètres d'extension verticale: c'est, pour être honnête , d'un nano hybride, avec des inflorescences racémiques très agréables. Le cytisus battandieri, par ailleurs, atteint cinq mètres, avec un développement en forme d'arbre qui produit des fleurs parfumées à l'ananas. Il existe également les espèces les plus répandues, le cytisus ardoini, le cytisus beanii, le cytisus dallimorei, le genêt épineux (très répandu en Sardaigne, avec un arôme intense) et le genêt parfumé (un arbuste à inflorescences racémiques). Au total, il y a soixante-quinze plantes appartenant à la variété à balai, dont la plupart se caractérisent par l'absence presque totale de feuilles (les branches, d'ailleurs, sont souvent épineuses), qui ont en tout cas tendance à tomber lorsqu'elles commencent d'apparaître les premières fleurs. Equipé d'une couronne décidément ramifiée, le balai offre des tiges ligneuses et fines de couleur dressée, brune ou vert foncé, avec un fruit qui ressemble à une gousse contenant quinze graines aplaties. Pour autant que je fleurs de genêt ils sont largement utilisés en milieu ornemental, aussi bien pour les rocailles que pour les jardins minimalistes, souvent cette plante est également utilisée pour le reboisement des zones dégradées, ainsi que pour consolider les mottes: grâce aux racines assez complexes et denses.

Quelles espèces exploiter pour la culture



La meilleure espèce pour la culture en pot est la genista lydia: une variété naine, originaire d'Europe orientale et de Syrie, de dimensions réduites (la hauteur atteint presque quatre-vingt centimètres), de plusieurs branches épineuses vertes et grises et une habitude légèrement pendante. Les fleurs sont typiquement jaunes, groupées en grappes qui atteindront de très hautes hauteurs, avec une floraison qui, selon le climat, se produit entre début mai et fin juin. Très belle, mais peu adaptée à la culture, est l'espèce ulex europaeus, un arbuste à tige courte mais à nombreuses branches, ascendantes ou droites.

Fleurs de genêt: maladies, infections et champignons



En conclusion, il convient de noter qu'au printemps les fleurs peuvent subir des infestations fongiques ou par des pucerons: ces derniers ne peuvent être éradiqués qu'à l'aide d'insecticides, tandis que pour les champignons un fongicide systémique est nécessaire, évitant le développement d'un environnement trop humide.