Plantes grasses

Culture de plantes succulentes


Les succulentes les plus courantes


Les plantes succulentes, répandues dans le monde entier, se caractérisent par une épaisseur et une chair plus ou moins élevées des tiges et des feuilles. Quelle que soit son apparence, la structure interne de ce type de plantes est conçue pour retenir l'eau. Les variétés sont très nombreuses, et parmi les plus cultivées et les plus communes sont le cactus, l'agave et l'aloès. Le cactus, qui est probablement la plante succulente la plus connue, appartient à la famille des succulentes. Il s'adapte parfaitement à tous les climats, aussi bien à ceux qui sont plus secs qu'à ceux qui sont plus chauds. Les cactus sont disponibles dans une large gamme de formes et de tailles, de celles qui se développent verticalement dans une large mesure, jusqu'aux variétés naines. La plante a une tige centrale à partir de laquelle se développent des pointes et des fleurs rayonnantes qui s'ouvrent la nuit pour éviter le dessèchement dû à la chaleur. L'agave est connu pour la légende de sa floraison centenaire. En réalité, si un traitement approprié est assuré, il peut également fleurir tous les quinze ou vingt ans. Très répandu en Italie, l'agave est disponible dans un grand nombre de variétés dont la bleue, qui est utilisée pour fabriquer la Tequila. Enfin, l'aloès, originaire d'Afrique, s'est propagé si exponentiellement qu'il se trouve dans les maisons du monde entier, également en raison de ses propriétés médicinales désinfectantes et anti-inflammatoires bénéfiques. La plante a des feuilles épaisses et pointues qui rayonnent de la tige vers les parties externes. Quelle que soit l'espèce en question, il est indispensable de proposer les traitements les plus adaptés aux plantes succulentes, afin qu'elles vivent bien et longtemps dans tous les types de cadre domestique et de jardin.

Comment planter des plantes succulentes


Après avoir choisi le conteneur ou la zone du jardin, le sol doit être préparé, en mélangeant une partie de terre et une de sable, en quantités égales. Il faudra donc creuser un trou peu profond, égal à environ un quart de la hauteur totale de la plante. Après l'avoir inséré dans le trou, il sera recouvert de terre, l'écrasant bien avant tout dans la zone adjacente au système racinaire. Enfin, l'opération de plantation s'achèvera en mouillant légèrement le sol, pour qu'il s'enracine au mieux.

Comment faire pousser des plantes succulentes



Quel que soit le type de plantes succulentes que vous avez l'intention de cultiver, il est important de savoir qu'elles ont toutes des caractéristiques différentes en commun. Ils proviennent de zones à climat aride, c'est pourquoi ils ont développé des structures adaptées capables de retenir l'humidité. Tous les succulents sont conçus pour que la structure principale soit également optimale pour la photosynthèse, qui sert à transformer la lumière du soleil en nutriments précieux. Généralement, les plantes succulentes sont assez simples à cultiver. Cependant, il faut s'assurer qu'ils reçoivent la bonne quantité de lumière et de chaleur solaire. Le sol doit être mal drainé et principalement sableux, que la plante soit en pot ou en pleine terre. Si la plante succulente doit être placée dans un jardin paysager, vous devez opter pour une zone bien exposée à la lumière directe du soleil. Si au contraire vous souhaitez les placer chez vous, le meilleur choix est de les placer près des fenêtres ou des portes-fenêtres, en évitant celles qui sont trop exposées au soleil car le verre, en renforçant l'action du soleil, pourrait endommager leur structure. Ces plantes ont également besoin d'une ventilation suffisante. Par exemple, vous pouvez placer des plantes succulentes dans la salle de bain, où l'humidité est élevée, et dans les pièces où les fenêtres sont souvent laissées ouvertes. Pour un jardin extérieur, en revanche, ils doivent être plantés dans des zones qui ne sont pas étouffées par d'autres éléments végétaux, afin qu'ils puissent se développer en toute liberté. Le sol doit être sableux et poreux, évitant ainsi l'ajout d'humus ou d'engrais organique. Si vous les plantez dans des pots, il est préférable de choisir un récipient en terre cuite, car il sèche mieux le sol. Si au lieu de cela vous plantez directement dans le sol, vous devrez faire attention à le laisser sécher complètement entre un arrosage et le suivant. Cependant, il faut faire attention à l'apparence des feuilles: si celles-ci pâlissent ou se froissent, cela signifie que, au contraire, l'eau fournie n'est pas suffisante et va donc procéder en conséquence, augmentant le nombre d'arrosages.

Culture de plantes succulentes: taille et propagation



Les plantes succulentes, bien qu'elles soient faciles à entretenir, nécessitent des soins appropriés, y compris la taille. Pour procéder, saisissez délicatement la partie supérieure de la tige d'une main, et de l'autre coupez les sections séchées ou en ruine, en gardant le plus près possible de la ligne de la terre, avec un mouvement ferme. Il faut prendre soin de conserver la forme originale de la plante, sans la déformer. L'élagage doit être effectué une fois par an, de préférence au début de la saison d'hiver. Les plantes succulentes se propagent par pollinisation croisée et par boutures, mais la méthode la plus appropriée est la deuxième. À la fin de l'hiver, deux ou trois branches doivent être coupées de la plante puis immergées dans un bassin d'eau, jusqu'à ce que les racines aient poussé. À ce stade, les boutures seront transplantées dans un pot en argile rempli de terre et de sable tout au long de la saison froide. Au début du printemps, ces plants se déplacent donc vers leur emplacement final, afin qu'ils puissent pousser dans toute leur beauté.