Jardinage

Plantes de laurier congelées


Question: plants de laurier congelés


J'habite à Reggio Emilia en pleine campagne, j'ai une haie de laurus nobilis exposée au nord-ouest dans une zone non réparée. Au cours des trois dernières années, les plantes ont été décimées, mais au cours de l'hiver dernier elles se sont toutes asséchées. Je voudrais la remplacer par une plante plus résistant au gel et aussi aux parasites étant donné que les laurus ont toujours été hantés par le fabricant de cigares. La photinia conviendrait-elle, je voudrais aussi planter une haie mixte. Merci

Réponse: plants de laurier congelés


Chère Nicole,
l'hiver 2011-2012 a été décidément rigoureux, les températures, en janvier et février, ont fortement chuté dans la majeure partie de l'Italie, atteignant des creux historiques; en plus de cela, dans une grande partie de notre pays, il a neigé, même là où il ne neige généralement pas; il en est résulté que la plupart des plantes de jardin les plus cultivées ont été endommagées, et celles déjà en mauvaise santé sont même mortes; la même chose est arrivée à votre laurier.
Jusqu'à il y a quelques décennies, le laurier était largement utilisé comme haie, également parce que les feuilles étaient utilisées comme plantes aromatiques, et donc l'arbuste remplissait deux fonctions simultanément. Cependant, c'est une plante qui ne résiste pas excessivement au froid et à l'humidité hivernale, en plus de cela, même lorsqu'elle ne gèle pas, elle est très souvent ciblée par la cochenille, qui l'infeste sans répit, à chaque mois de l'année; avec la cochenille sur le laurier, d'autres ravageurs se cachent souvent, surtout si la plante est dans une zone très humide, en particulier pendant les mois froids.
Au lieu de laurier dans la région de Reggio Emilia, divers autres arbustes de haie peuvent être utilisés. Les plus communs, parmi les conifères, sont: photinia, pyracantha, cotoneaster, pitosforo, viburnum vat, ilex, eleagnus, buis, troène et une longue série de conifères, appartenant généralement à la famille des cyprès (blaireaux, tuje, etc.). Évidemment, si vous allez dans une pépinière près de chez vous, vous trouverez ces plantes dans différentes variétés, avec des feuilles panachées, de minuscules feuilles, des tailles naines, vous devrez choisir celles que vous préférez. Si vous souhaitez faire une bordure mixte, vous pouvez également envisager de planter des plaines à feuilles caduques, comme le lilas ou le buddleja, qui se développent sans problème et produisent également une belle floraison printanière. Ou encore forsizie, avec ces belles fleurs jaunes, qui fleurissent sur le bois encore sans feuilles, ou l'hibiscus syriaque, avec de grandes fleurs d'été.
Si vous préférez une haie indestructible mais grimpante, à expansion rapide, vous pouvez planter les soi-disant faux jasmin (trachelospermum jasminoides), à feuilles persistantes, avec un beau feuillage dense et de belles fleurs parfumées tout au long de l'été. Toutes ces plantes que je vous ai énumérées survivent sans problème dans le jardin tout au long de l'année, sans crainte de gel, de ravageurs ou de maladies.